Sur les paves de Paris

Musée Nissim de Camondo, 63 rue de Monceau, Paris 8

Une visite matinale avec Pauline dans le magnifique hôtel particulier de Moïse de Camondo, devenu musée, un samedi de folles aventures parisiennes. (clin d’oeil)

Ca vous dit une minute émotion culturelle ?

Moïse est l’héritier de la famille Camondo, ayant fondé, au début du XIXe siècle, l’une des banques les plus importantes de l’Empire Ottoman. Cet hôtel construit spécialement pour accueillir ses collections d’art du XVIIIe siècle (et sa petite famille aussi, faut pas les oublier) est achevé lorsque débute la Première Guerre mondiale. Son fils Nissim s’engage dans le conflit et devient aviateur, cependant, il meurt pour la France en 1917. Sa mort détermine Moïse à léguer sa collection et ce magnifique hôtel au Musée des Arts décoratifs et à l’Etat. C’est ainsi que l’on peut déambuler dans les sublimes pièces de l’hôtel de Moïse de Camondo, vivre le temps d’une visite, la vie de faste et de luxe que les grandes fortunes de l’époque pouvaient avoir. 

Cet hôtel était très moderne et tout équipé, comme disent les annonces immobilières aujourd’hui : toilettes, baignoires, fours, électricité, ascenseur (et oui !) etc. Certains trouveront le style bien chargé, un peu vieux, mais personnellement, je trouve qu’il fait rêver ! 

  1. surlespavesdeparis posted this
blog comments powered by Disqus